La 65e session nationale du Conseil de la fonction militaire de l’armée de Terre (CFMT) s’est tenue du 14 au 19 novembre 2021 à Rungis.

 

Au total, 63 concertants (dont 11 membres du CSFM) se sont réunis afin de dresser un bilan de la condition militaire de l’armée de Terre sur le second semestre 2021.

 

CFMT 65 session nationale

 

Afin d’alimenter les réflexions des concertants sur les deux sujets à l’ordre du jour (l’emploi des conjoints et la protection sociale du militaire et de sa famille), des exposés ont été dispensés par la Caisse nationale militaire de sécurité sociale (CNMSS), l’agence Défense Mobilité (ADM), l’académie de la protection sociale, le Bureau condition du personnel - environnement humain (BCP-EH), et le Bureau planification des ressources humaines (BPRH) de la DRHAT.

 

S’adossant aux travaux des journées zonales Terre, les concertants ont produit un avis, lu par le secrétaire de session, le major Jacques élu par le Conseil, au général d’armée Pierre Schill, Chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), au cours de la séance de clôture du 18 novembre. L’avis a fait l’objet d’un communiqué, validé puis co-signé le soir même par le CEMAT et le secrétaire de session. À l’issue de cette séance, les concertants ont pu profiter de moments d’échanges avec les différents invités comme madame Deschênes, conseillère sociale de la Ministre des armées et  madame Le Deley, directrice de l’ADM, ou encore des autorités de l’armée de Terre.

 

CFMT 65 session nationale CEMAT

 

Prolongement des commissions participatives du corps (CPC), des Journées zonales Terre (JZT) et des réunions des comités du CFMT, la session nationale constitue le point d’orgue du cycle qui donne l’opportunité aux concertants de rendre compte des questions et préoccupations de leurs camarades et de présenter des pistes d’études et de réflexion pour l’armée de Terre.

 

Retrouvez le communiqué ici.


En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts.